BERLIN du bist so wunderbar !

Ayant toujours été très attirée par l’Allemagne, l’idée d’un échange inter-universitaire m’a tout de suite plu. Souhaitant effectuer l’année prochaine un stage de longue durée en Europe dans le cadre de mes études en chimie, j’ai réalisé que j’aurai l’occasion d’être au coeur de la vie étudiante Berlinoise pendant ces quelques jours.

Il es difficile de résumer en quelques mots ce que nous avons pu vivre à berlin pendant une semaine.

La première chose qui peut frapper en arrivant à Berlin, c’est un état d’esprit plus zen de la part des Berlinois en comparaison avec les parisiens, toujours un peu trop stressés. Les transports en communs sont d’ailleurs beaucoup moins bondés et on rentre aisément dans le métro sans se faire pousser au moment ou la porte du wagon va se fermer.

Petites comparaisons au passage avec la population parisienne : si le signal sonore retentit dans le métro, les Berlinois ne montent plus dans le wagon,

et dans la rue, lorsque le feu piéton est rouge et qu’il n’y a aucune voiture à l’horizon, le Berlinois s’arrêtera toujours pour attendre que le feu piéton vert lui indique qu’il peut traverser…

Les allemands respectent de façon générale beaucoup plus les consignes que nous autres français.

Pour ce qui est de la découverte de la vie étudiante à la Freie Universität, cela a été pour ma part très enrichissant de pouvoir comparer le système français au système allemand (pour ce qui est du domaine de la chimie) : je retiens globalement du côté allemand une mise en avant de l’apprentissage par l’autonomie puisque les Travaux Pratiques s’effectuent sur une période imposée dans l’année aux étudiants et ceux-ci doivent effectuer leurs manipulations sans l’enseignant à leurs côtés.Ils reviennent vers lui lorsqu’ils estiment avoir obtenu les bons résultats aux manip‘  qu’ils avaient à effectuer.

Les effectifs réduits permettent une certaine cohésion dans la promo et les étudiants révisent volontiers ensemble après les cours puisque le nombre d’heures d’enseignement est globalement moins important que dans le système français(les unités d’enseignement contiennent des choses plus ciblées et qui serviront forcément dans la poursuite des études).

Les locaux sont agréables et modernes et le rapport prof-élève permet une communication facile puisque certains enseignants en travaux dirigés ou pratiques peuvent n’avoir qu’un ou deux ans de plus que leurs éleves et sont eux-mêmes encore étudiants…

Ma dernière comparaison entre Berlin et Paris se fera sur le coût de la vie étudiante, puisque se loger, se nourrir et se divertir à Berlin (ltrois choses importantes pour tout étudiant) coute incontestablement moins cher qu’à Paris.

Pour ce qui est du divertissement, les Berlinois savent s’amuser.

Pour sortir le soir l’apparence est beaucoup moins importante qu’à Paris, il suffit d’être habillé dans une tenue vestimentaire qui vous correspond et vous ne serez pas jugés mais apprécié pour la personne que vous êtes. Enfin dans le métro vous pourrez être abordés très facilement car les gens vont aisément à la rencontre d’inconnus, ce qui est une preuve de l’ouverture d’esprit et de la curiosité Berlinoise.

A Berlin, toutes les conditions sont donc réunies pour qu’un étudiant motivé réussisse ses études et ce dans un cadre verdoyant,chaleureux et dynamique.

Pour ma part, ce séjour (court mais riche en découvertes) m’a permis de réaliser que je suis sûre de vouloir réaliser un futur stage ou semestre à Berlin ou même en Allemagne puisque l’étât d’esprit et la façon de vivre des allemands me conviendraient parfaitement.

BERLIN du bist so wunderbar !

Advertisements

Kommentar verfassen

Bitte logge dich mit einer dieser Methoden ein, um deinen Kommentar zu veröffentlichen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s